Le parquet par excellence
Fabriquant de parquet massif et contrecollé

Revue de presse

au fil de l'yonne

Magazine "Au fil de l'Yonne" du Conseil Général.

Bois


Face à un marché très concurrentiel, surtout de la part des Asiatiques, la Parqueterie de Bourgogne se distingue en fabriquant des produits uniques et sur mesure de très belle qualité.

Son sens de l’investissement (10% de son chiffre d’affaires annuel depuis 2000) et de l’innovation lui permet d’occuper une place très appréciable en France aujourd’hui …

Parqueterie de Bourgogne


Le travail du bois à son maximum…

L’entreprise de Cerisiers occupe une position privilégiée sur le marché du parquet en France.

Elle bénéficie d’une aura particulière où son sérieux et son professionnalisme sont unanimement appréciés par ses pairs.
Pourtant, au plus fort de la crise de 2008, elle a perdu jusqu’à 25% de son chiffre d’affaires d’une année à l’autre ; voire près de 45% de ses volumes de production. Mais la PME icaunaise a vécu un sacré tour de force au plan humain en maintenant le cap sans procéder au moindre licenciement.

Spécialiste du parquet massif en chêne


(98% de sa matière première), la Parqueterie de Bourgogne fait figure de belle pépite dans le Landerneau du secteur bois en France : de par l’innovation qu’elle apporte à ses lignes de produits ; de par une stratégie de conquête de marchés fructueux, qui peuvent l’amener à exporter son savoir-faire loin de sa base vers le Qatar, la Malaisie ou l’Europe occidentale.

Le contrecollé : La force suprême de l’innovation…

Fréquentant les événements parisiens au renom international (Equip Hôtel, Maison et Objet), la SAS de Bertrand Tarteret conçoit des produits finis, à la qualité rare, normalisés selon les standards usuels.

Sa croissance est de l’ordre de 2% par an et elle consent à investir 10% de son chiffre d’affaires annuel à son modernisme depuis 2000. Dès lors, les architectes d’intérieur et autres agenceurs d’espace, mais aussi les chaînes de magasins vestimentaires et les concepteurs de bateaux, se pâment devant les produits sur mesure conçus à Cerisiers.

Le contrecollé attire à titre d’exemple toutes les convoitises. Cet assemblage de chêne et de contreplaqué forme un solide rempart contre les altérations subies par le bois qui peut se comparer à une véritable éponge. Les problématiques de chauffage ou d’humidité impactent la fiabilité des parquets. Mais, à l’aide de concept novateur, l’entreprise de Bertrand Tarteret a su déplacer ses affaires vers des zones maritimes ou montagneuses concernées par les aléas hydrométriques et de température, sans l’once d’une difficulté !

"Nous nous adaptons à toutes les demandes de la clientèle en grande partie d’origine professionnelle, concède le dirigeant de la société. Notre gamme est sans limite avec des produits à géométrie variable au niveau de l’épaisseur, des teintes, des huiles, des vernis, des motifs, des aspérités…"

L’une des récentes nouveautés provient du vieillissement volontaire des panneaux de bois servant au parquet grâce à un appareillage imaginé par une entreprise de Sens, la société Rosler.

Contrer les importateurs asiatiques…


Certes, le fameux parquet mosaïque, abondamment utilisé, ne correspond plus qu’à 20 000 m² de la production actuelle. Le parquet de chêne massif possède de jolis lendemains avec un nombre impressionnant de mètres carrés vendus l’année dernière, un total de 150 000 m². Les importateurs chinois, positionnés sur ce segment, n’ont qu’à bien se tenir.

Les produits de la Parqueterie de Bourgogne peuvent faire la différence…

Rédaction de : Thierry Bret
Magazine "Au fil de l'Yonne" du Conseil Général



" Le chêne représente notre matière première pour la fabrication de parquets, nous employons aussi du frêne, de l’érable et des bois exotiques comme le palissandre (yachts).
Nous nous alimentons entre autres vers les scieries familiales implantées dans l’Aube. Quant aux déchets, ils sont broyés et transformés en granulés (500 tonnes annuelles revendues aux particuliers) ; les poussières alimentent la chaudière à bois des ateliers…"


Les 3 questions à Bertrand Tarteret, président de la Parqueterie de Bourgogne


01 - Quelle est la genèse de la Parqueterie de Bourgogne, entreprise qui a pris ses racines avant-guerre ?

Notre entreprise est née d’une fusion survenue entre deux très vieilles sociétés au début des années soixante : la Parqueterie Cavois de Sens et la Parqueterie de Noël, implantée à Cerisiers.
Un GIE (Groupement d’intérêt économique) fédérant cinq actionnaires dont mon père, s’est constitué et a pris en main les rênes de cette structure. Particularité : ils étaient tous dirigeants de scieries…

02 - Un objectif commun a été défini autour de ce nouveau projet : travailleur les chutes de bois pour en faire du parquet mosaïque…

Effectivement. L’idée a été d’exploiter de petites longueurs de bois non utilisées jusqu’alors dans la fabrication de pièces importantes, pour créer un produit performant à l’époque : le parquet mosaïque.

Aujourd’hui nous sommes les derniers producteurs en France de parquet mosaïque, tombé en désuétude, avec 20 000 m² construits à l’année.

03 - Vous avez pris la direction de l’entreprise à l’âge de 26 ans le 1er janvier de l’an 2000. N’était-ce pas un challenge trop audacieux ?

Pas du tout ! Il y avait de réelles potentialités de développement pour cette structure sur un marché porteur : celui du bois.

Diplômé d’une école de commerce, je gérais à l’époque une scierie dans l’Aube. Toute ma famille était issue de cette filière bois.
Mon père m’a apporté une aide très précieuse et son soutien financier afin de métamorphoser la Parqueterie de Bourgogne en société gagnante …


yone républicaine
Journal "l'Yonne Républicaine"

La Rolls du parquet de luxe


Bois - Spécialiste du parquet massif en chêne, la Parqueterie de Bourgogne va présenter à la fin de la semaine sa nouvelle collection vintage au salon Maison & Objet.

Teinte, épaisseur, largeur, avec ou sans nœuds, massif ou contrecollé, huilée ou vernie. Les parquets en chêne, fabriqués au cœur de la forêt d’Othe s’adaptent à toutes les demandes de la clientèle.
Des exigences pas toujours simples à satisfaire, mais qui ont forgé la réputation d’une maison installée à Cerisiers depuis près d’un demi-siècle et dont l’existence dans l’Yonne remonte à l’avant-guerre.

Les décorateurs et les architectes d’intérieur ciblés à Cerisiers, le sur-mesure est devenu la marque de fabrique.

PDG de la Parqueterie de Bourgogne depuis 2000, Bertrand Tarteret sait pertinemment que seul ce positionnement lui permet de s’en tirer. Crise économique, concurrence chinoise, les parquets de Cerisiers n’ont eu d’autre choix que de viser le haut de gamme "Cela fait cinq ans que nous sommes présents au salon Maison & Objet. Nous allons présenter à Paris notre nouvelle collection vintage (une finition vieillie, garantissant un parquet irrégulier et authentique, NDLR).
Cette collection, nous avons mis trois ans à la mettre en place. Cela va nous permettre de toucher les décorateurs et architectes d’intérieur qui ne savent pas forcément où nous trouver."

Seule à proposer ce type de produits – qui nécessitent entre cinq et huit opérations rien que pour la couleur, la Parqueterie de Bourgogne n’a pas échappé à la crise. 180.000 m² de parquets fabriqués en 2008, 150 000 m² aujourd’hui.

"Avant 2008, nous exportions 25% de nos parquets. Nous sommes tombés à 5% avant de remonter à 15%, reconnaît Bertrand Tarteret. Il a fallu se secouer.
Mais la crise n’est pas terminée. En juillet, nous avons attaqué les commandes de septembre. C’est dire si la visibilité est faible."

Travaillant avec des poseurs spécialisés parquets, le négoce spécialisé bois et des architectes d’intérieur, l’entreprise peut s’enorgueillir d’avoir participé à l’agencement de nombre de boutiques de vêtements (Galeries LaFayette, Gérard Darel, Lacoste, Café Coton, Ba&sh) ou encore de la chaîne de boulangeries-pâtisseries Paul.

"Nos parquets sont des produits artisanaux fabriqués en semi-industriel, précise celui qui se définit comme un « artisan industriel ». Notre taille est idéale pour nous adapter au mieux aux demandes de nos clients."

Environnement. Tous les déchets-bois générés par l’activité de la parqueterie, sont broyés et transformés en granulés tandis que les poussières de bois sont avalées par un aspirateur. Alimentant la chaudière à bois, ils permettent de chauffer l’ensemble des ateliers de l’usine (environ 6.000 m²). Et d’économiser plusieurs dizaines de milliers de litres de fuel.

Rédaction de : Veronique Sellès
Journal L'yonne Républicaine


article presse parquet
Magazine "Art de la Maison"

Fabricant Français de parquets massifs et contrecollés


Finitions personnalisées : Poncée, brossée, vernie, cérusée, vieillie, ou aussi bois scié, teintée, Vieux de Bourgogne ...

La Parqueterie de Bourgogne fabrique des parquets en chêne français MASSIFS et CONTRECOLLES depuis plus de 80 ans.

Elle a su développer un savoir-faire alliant tradition et innovation.
Respectueuse de l’environnement notre entreprise contribue activement et concrètement au Développement durable, nous achetons des bois issus de forêts gérées durablement, ainsi tous nos parquets bénéficient du label PEFC et toutes nos finitions sont classées A+ attestant d’une faible émission de COV dans l’air.


parquet


article presse parquet
Magazine "Wood Surfer"

Fabricant Français de parquets massifs et contrecollés


Finitions personnalisées : Poncée, brossée, vernie, cérusée, vieillie, ou aussi bois scié, teintée, Vieux de Bourgogne ...

Nos bois d’origine Française, issus de forêts gérées durablement, sont séchés et transformés en France, par nos soins, selon un savoir-faire alliant tradition et innovation.


parquet


Magazine "Déco mag"

La Parqueterie de Bourgogne


La Parqueterie de Bourgogne installée au coeur d’un vaste domaine forestier, fabrique des parquets MASSIFS et CONTRECOLLES depuis plus de 80 ans. Elle a su développer un savoir-faire alliant tradition et innovation.

Respectueuse de l’environnement notre entreprise contribue activement et concrètement au Développement label PEFC A+ attestant d’une faible émission de COV dans l’air.

Nous vous proposons un large choix :
- d’épaisseurs et de largeurs de lames jusqu’à des gabarits hors normes comme le parquet XXL dont les largeurs panachées sont comprises entre 250 et 420 mm pour des longueurs de 3000 à 4500 mm.

- d’aspect de bois : brossé, brossé fort, scié, vieilli ….

- de teintes :

- Collection Naturelle (vernie et huilée) avec un verni DUROCK spécial grand passage
- Collection Teintée 10 Couleurs (vernie mat ou huilée)
- Collection Vieux de Bourgogne
- Collection Vintage 500 et 400
- Collection de Parquets Prestige en massif et en contrecollé
- Lames de Terrasse


M6 déco
Emission de télévision "M6 - D&Co"

M6 - D&Co


Emission du 01 janvier 2014

D&Co Rediffusé le 26 janvier 2014
D&Co Rediffusé le 06 juillet 2014

L'ancien salon de Sandie et Jean-Sébastien au rez-de-chaussée manquait quelque peu de caractère et de chaleur.

L'équipe de Valérie Damidot a opéré un lifting dans cette pièce en aménageant une cuisine moderne et fonctionnelle pour la famille et une salle à manger à la pointe de la tendance. Le couple souhaitait une cuisine alliant modernité et meubles de brocante. Pour réaliser leur souhait, Valérie Damidot a installé un nouveau plateau de cuisson pour Sandie dans la nouvelle cuisine ainsi qu'un frigo américain.

Pour la note de modernité, l'ancien sol est remplacé par un parquet en chêne massif.

LA PARQUETERIE DE BOURGOGNE a fourni et posé le parquet dans la Cuisine et l'Entrée-Bureau, il s'agit d'un parquet contrecollé de 16 mm d'épaisseur dont les lames mesurent 220 mm de large, ce parquet est teinté couleur JAVELINE et huilé.





Magazine "Architecture bois"

Parquet en chêne massif



parquet verni
Ce parquet est en chêne massif poncé, brossé, teinté Javeline verni.


Magazine "Maison-Magazine"

Fabricant de parquets massifs et contrecollés


Tout l’esprit de la forêt de Bourgogne dans votre habitat.

Finition personnalisée :
Poncée, brossée, vernie, cérusée, vieillie, ou aussi bois scié, teintée dans la masse, vieux de Bourgogne ...

parquet xxl


Magazine "Floor Forum"

Producteur de parquets en bois debout, mars 2014


La parqueterie de Bourgogne porpose des sols en bois debout exclusivement en chêne parce qu'il sagit de l'essence la plus demandée.

Ces parquets sont livrés assemblé sur une feuille de papier Kraft ou polyane.

Ils se collent en plein comme des panneaux. Ces sols conviennent pour une habitation normale. Un soin particulier à la pose est requis pour ces pavés de bois debout qui, contrairement aux lames de parquet travaillent sur les quatre côtés.
Raffiné et ancré dans la tradition il offre une sensation de chaleur et un confort acoustique.

panneaux de bois